Logo de la Clinique d'acupuncture Jouvence de Laval, située sur le boulevard de la Concorde Est, bureau 204, à Laval. Photo de Pierre-Michel Phaneuf, qui est acupuncteur à Laval depuis plus de 30 ans.
Acupuncteur Pierre-M. Phaneuf

Pierre-Michel Phaneuf Acupuncteur depuis plus de 35 ans

2927 Boulevard de la Concorde, Est,  Bureau 204,   Laval  H7E 2B5                  450-664-2727

Arthrose et acupuncture



Comment la médecine traditionnelle chinoise voit l’arthrose et quel est le rôle de l’acupuncture pour soigner cette maladie.  

Tous droits réservés  ©

La médecine traditionnelle chinoise explique l’arthrose comme étant le résultat de certains déséquilibres internes d’une énergie vitale appelée « Qi ».


Le rôle de l’acupuncteur est de rétablir l’équilibre dans cette énergie de façon à permette au corps de retrouver lui-même la santé.


Dans la plupart des cas il faudra une douzaine de séances pour soigner les douleurs liées à l’arthrose qui devraient commencer à diminuer graduellement dès les quatre ou cinq premières séances si bien qu’il sera possible de savoir assez rapidement si on doit ou pas continuer le traitement.

Les résultats obtenus sont relativement durables.


Les séances sont au rythmes d’une à tous les 4 ou 5 jours pour les cinq premières et d’une séance par semaine pour les suivantes.


Par la suite un suivi annuel peut s’avérer nécessaire.


Les aiguilles utilisées sont neuves à chaque séance. Elles sont très minces et possèdent une pointe effilées selon un angle optimisé pour permettre une insertion aussi confortable que possible.


La séance elle-même prend une vingtaine de minutes durant lesquelles aucune douleur ni sensation désagréable dû à l’aiguille n’est ressentie.. Le temps total d’une visite se situe à environ 45 minutes et il vous faudra prévoir environ 15 minutes de plus l’ors de la première visite.


La médecine traditionnelle chinoise, avec plus de 3000 ans d’existence est assurément  la plus ancienne médecine sur terre.  

Bien qu’elle utilise des termes appartenant au passé, elle n’en est pas moins d’une remarquable efficacité.

Elle s’est développée en s’appuyant sur l’observation et la logique

Sa composante la plus importante est l’acupuncture, mais elle a aussi développé entres autres l’usage des plantes, du massage (Tuina) et d’exercices visant à conserver la santé (QiGong, TaiTchi).

Le Jing Qi, qui peut se traduire par « l’Essence du Rein » est une énergie peu renouvelable qui est composée de l’Essence du « Ciel Antérieur » (comprendre avant la naissance ) et de celle du « Ciel Postérieur » (après la naissance) qui peut  la nourrir.

Elle circule dans tout le corps mais plus spécifiquement dans huit méridiens nommés « Extraordinaires », ou « Curieux ».

Le Jing Qi détermine la croissance, la force constitutionnelle, notre résistance naturelle aux agents pathogènes externes et la reproduction.

Les maladies de longue durée épuisentle Jing Qi.

Quand le Jing Qi est épuisé, c’est la mort.